Fables6.html
Fables4.html

Le Comité Fédératif International de Terminologie Anatomique à la conférence d'Orlando (2001) a accepté de mentionner le terme de “prostate féminine” dans la nouvelle édition de la terminologie histologique.


L'ensemble de la prostate de ses canaux et de ses glandes porte un nom : Prostata Femina. La prostate féminine est depuis 2001 reconnue comme un organe fonctionnel.


“Toutes les femmes ont une prostate de même que tous les hommes. Les canaux de la prostate féminine, comme chez l'homme, libèrent leur contenu à travers l'urètre par un mécanisme de sécrétion continue et au moment des expulsions urétrales (éjaculation)”

Zaviacic et al. 1988


Ce début de reconnaissance médicale clôt le débat sur le mythe de l'existence d'une prostate chez la femme. Il paraît donc illogique de classer la population féminine en deux catégories les “femmes fontaines” et les “femmes non-fontaine”.


La présence de PSA et de paramètres structuraux fonctionnels, ainsi qu’une pathologie, identique à celle de l’homme, mettent en évidence qu’il s’agit bien d’un équivalent prostatique chez la femme.

1  2  3  4  5  6  7  8  9

Secret de fontaine ...
fables de fontaine (et autres lectures)

  

Actualité    Présentation    Contact    Fables    Partage    Enquête